Skip to main content

Welexit, une jeune startup belge composée d’anciens avocats, de développeurs informatiques et de juristes, a remporté ce 22 juin à Sofia (Bulgarie), le concours « International LegalTech: e-Access to Justice ». Décerné par la Fédération des Barreaux d’Europe (FBE), ce prix récompense la solution apportée par Welexit pour démocratiser l’accès à la justice.

Organisé par la Commission Nouvelles Technologies de la Fédération des Barreaux d’Europe (FBE), le concours avait pour thème, cette année, l’accès digital à la justice. Les participants devaient démontrer comment leur solution de digitalisation contribue à augmenter l’efficacité de la justice et à en facilite l’accès.

La finale du concours s’est déroulée lors du Congrès général de la FBE à Sofia (Bulgarie), du 23 au 25 juin 2022. Le jury était composé de membres de la FBE et du Conseil des barreaux européens (CCBE).

Welexit, qui représentait le Barreau de Bruxelles (ordre francophone) lors de la finale du concours, a devancé ses deux concurrents finalistes espagnols et polonais. L’équipe qui a représenté Welexit au concours se composait de Yizhaq Kricheli, CEO (cofondateur), Maor Benzvi CTO (cofondateur) et Nikolay Marinov, avocat au Barreau de Bruxelles.

« Nous sommes très heureux de cette reconnaissance professionnelle à un niveau européen. Ce prix arrive à point nommé pour soutenir le développement de notre startup qui vise à démocratiser l’accès aux conseils juridiques, en mettant en relation le citoyen avec un avocat situé près de chez lui et compétent pour répondre à son problème spécifique. Nous sommes en effet en cours de levée de fonds pour continuer le développement IT de notre plateforme et étendre notre réseau d’avocats partenaires en Belgique. Cette visibilité auprès des membres des barreaux peut nous être très bénéfique, aussi bien auprès des investisseurs que des avocats », déclare Yizhaq Kricheli, co-fondateur & CEO de Welexit.

« Welexit apporte une solution digitale simple et efficace pour combler le fossé qui existe trop souvent entre les justiciables et les professionnels du droit. L’accès à un avocat est en effet souvent perçu comme complexe et onéreux et, de ce fait, de nombreux citoyens renoncent à faire valoir leurs droits. Il était donc naturel que le Barreau de Bruxelles soutienne Welexit ​ comme innovation belge inspirante », déclare ​ Marc Isgour, avocat associé chez Berenboom & Associés, et membre du Conseil de l’Ordre au Barreau de Bruxelles.

Rappel du principe de Welexit

Welexit apporte une solution rapide et accessible pour faire face aux problèmes juridiques tels qu’un différend avec un voisin, un divorce qui s’annonce difficile, un conflit avec un employeur, un surendettement, un bail qui se passe mal, une facture impayée par un fournisseur, etc.

  1. Il suffit de remplir un formulaire online sur le site www.welexit.be.
  2. Un avocat compétent par rapport au litige vous rappelle rapidement, au moment qui vous convient. Ce premier rendez-vous de 20 min, pour la modique somme de 29 EUR (ou 39 EUR en cabinet), permet de débroussailler le sujet et de comprendre les options possibles.
  3. Si besoin et accord commun, la discussion se poursuit entre les deux parties, en dehors de Welexit.

Plus de 130 avocats en Belgique sont déjà partenaires de Welexit. L’objectif est d’atteindre un pool de 1.000 avocats d’ici deux ans pour répondre à un maximum de cas sur l’ensemble de la Belgique.

Lisez aussi : La justice enfin accessible à tous

HRINFO

Author HRINFO

More posts by HRINFO